Doit-on s’attendre à voir un sac à dos avec un écran pliable dans les rayons des magasins d’ici quelques années ? C’est ce que pourrait laisser croire le brevet déposé par Sony en 2017 et publié le 21 mars dernier sur le site de l’OMPI. Mais comme tous les brevets déposés, rien ne garantit que cette idée voie le jour dans les années qui viennent. Cela montre tout de même que les marques réfléchissent aux opportunités que peut apporter un écran pliable dans l’utilisation des objets du quotidien. Cette nouvelle technologie ne concernera pas uniquement les smartphones et aura certainement d’autres applications.

Un brevet déposé par Sony

En examinant le brevet déposé par Sony et les dessins qui l’accompagnent, il semblerait que l’écran soit alimenté par un câble. Son utilisation avec un sac à dos n’est qu’un exemple des futures applications possibles pour ce module d’affichage sur lequel travaille Sony.

En effet, le brevet porte sur cet écran pliable et non sur l’association sac à dos et écran pliable. D’autres supports peuvent donc être envisagés.

Il sera possible pour les utilisateurs de changer facilement les images ou les vidéos affichées par cet écran grâce à une unité de contrôle en mode manuel ou automatique.

Quelles autres applications pour un écran pliable ?

Ce brevet illustre le potentiel offert par cette nouvelle technologie. Les écrans pliables vont prendre de plus en plus d’importance. Ils vont permettre de transformer un smartphone en tablette. Mais, d’autres applications sont possibles, comme le montre la prochaine télévision enroulable commercialisée par LG. Dans cet exemple, cette technologie permet de minimiser l’encombrement de la TV en l’enroulant dans un meuble design et peu volumineux. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à relire notre article sur le LG Signature Oled TV R.

Nul ne doute que les marques travaillent déjà à de nouvelles applications que nous avons hâte de découvrir. Et vous ?

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.