Du Galaxy Z Fold au Razr en passant par le Mate X, les constructeurs comme Samsung, Motorola ou Huawei ont misé sur les écrans flexibles pour leurs appareils pliables. LG, qui s’est aussi lancé sur ce créneau mais avec un système à deux écrans, parie de son côté sur les écrans enroulables.Selon Cnet, le constructeur a bel et bien l’intention de lancer ce smartphone cette année. De la part du créateur du Wing et de son deuxième écran qui bascule à l’horizontale, rien n’est impossible.

Le constructeur coréen planche depuis plusieurs années sur cette idée de dalles qui s’enroulent et se déroulent pour ses téléviseurs. À l’occasion du CES virtuel, LG a discrètement montré à quoi ressemblerait un smartphone doté d’un tel écran. Le LG Rollable agrandit sa surface d’affichage par l’entremise d’un écran qui se déploie sur la tranche, et qui confère à l’appareil un petit air de tablette.

Selon Cnet, le constructeur a bel et bien l’intention de lancer ce smartphone cette année. De la part du créateur du Wing et de son deuxième écran qui bascule à l’horizontale, rien n’est impossible…

LG n’est pas le seul à imaginer des smartphones qui se déplient de la sorte. TCL a également présenté un appareil plus ou moins proche qui passe de 6,7 à 7,8 pouces « d’une simple tape du doigt ». Contrairement au modèle de LG dont l’écran s’agrandit latéralement, le smartphone de TCL grandit à la verticale :

TCL, qui a également imaginé un écran enroulable s’étirant jusqu’à 17 pouces, n’a cependant pas indiqué si des appareils tirant profit de ces technologies sortiront un jour.