Régulièrement, nous nous faisons l’écho de nouveaux brevets déposés au sujet des écrans pliables. A plusieurs reprises, nos articles ont présenté ceux qui émanaient de la firme à la pomme, à savoir Apple. Il est vrai que cette dernière est particulièrement attendue sur ce créneau, d’autant plus qu’Android a le monopole sur les smartphones pliables. Mais pour l’instant aucun indice vraiment percutant nous laisse penser à un prochain iPhone pliable. Le dernier brevet publié le 27 octobre dernier concerne non pas un écran pliable Apple mais un film protecteur.

Un film protecteur pour les dalles pliables

Pourquoi la marque Apple a-t-elle choisi de travailler sur un film protecteur pour les écrans pliables ? Cela signifie-t-il qu’un smartphone doté d’une dalle pliable est en projet ? Peut-être. Mais, en tout cas, Apple s’attaque ici au principal point faible des smartphones pliables : leur écran.

On peut citer la désastreuse expérience de Samsung au lancement du Galaxy Fold lorsque certains testeurs ont retiré le film protecteur. C’est un élément essentiel d’un smartphone pliable puisqu’il protège l’écran des fissures.

Brevet Apple film protecteur écran pliable (

Comme le souligne Apple dans son brevet, à force d’être sollicité, l’écran pliable peut se fissurer. Cela commence généralement par l’apparition de microfissures. Le film protecteur conçu par Apple vise donc à éviter l’apparition de ces dernières afin de prolonger la durée de vie d’un écran pliable.

L’objectif de ce film de protection est également d’éviter l’apparition de rayures qui peuvent entraver l’expérience utilisateur.

Brevet Apple film protecteur écran pliable

Un iPhone 13 pliable ?

Ce nouveau brevet déposé par Apple au sujet des smartphones pliables montre que la firme américaine s’intéresse à ce secteur. Mais, pour l’instant, elle se montre assez prudente. Aucune annonce n’a été faite sur une éventuelle commercialisation d’un smartphone pliable Apple.

Alors que l’iPhone 12 vient de sortir, certains se mettent à rêver d’un iPhone 13 pliable. C’est encore prématuré selon nous. On sait que Apple fait travailler certaines de ses équipes sur de tels modèles. Mais nous pensons que la marque à la pomme attend de pouvoir présenter un appareil réellement fiable et opérationnel avant de se lancer dans ce secteur. Les mésaventures de Samsung lui ont servi de leçons. Par ailleurs, cela impacterait la confiance que les fidèles d’Apple ont en la marque si elle commercialisait un appareil qui pourrait souffrir de défaut majeur. C’est surement pour cela qu’elle travaille sur un film protecteur afin de pouvoir, le moment voulu, proposer un écran pliable solide et résistant.