Connaissez-vous le youtubeur JerryRigEverything ? Sur ses vidéos, il aime notamment soumettre les smartphones à des tests extrêmes pour vérifier leur solidité. Fin juillet, c’est le Royole FlexPai, le premier smartphone pliable commercialisé, qui a eu le droit à son test. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a passé un mauvais moment dans les mains du youtubeur comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci-dessous. Le bilan : un écran assez fragile et l’importance de respecter le sens de pliage.

Un écran fragile

JerryRigEverything a soumis le Royole FlexPai au test du cutter qui permet d’avoir une idée de la solidité de l’écran face aux rayures. Ce point est important puisque l’écran du smartphone est sur les faces externes. Or dans une poche, il peut être en contact avec des clés ou d’autres objets pointus et/ou métalliques. Le résultat n’est pas probant car l’écran se raye très facilement.

Le youtubeur a également soumis le smartphone chinois à la flamme d’un briquet. Il suffit de seulement 5 secondes pour que les pixels de l’écran soient irrémédiablement atteints. Aucun retour en arrière n’est possible. L’écran gardera une marque noire sans pixels à l’endroit où il a été atteint par la flamme.

Une des raisons de ces vulnérabilités est l’absence de couche protectrice en verre pour ce smartphone pliable. L’écran OLED se contente d’une simple couche en plastique, ce qui explique les rayures et la vulnérabilité face à la flamme d’un briquer.

Le sens du pliage

Le Royole FlexPai a son écran sur ses faces externes. Il se plie donc vers le dos. JerryRigEverything a tenté de le plier dans l’autre sens. Sans surprises, il a dû forcer. A un moment, la charnière s’est cassée permettant ainsi de plier l’écran.

Chose plus étonnante, malgré la rupture de la charnière et le mauvais état général de l’écran, celui-ci continue de fonctionner et répond aux différentes commandes tactiles.

Alors, allez-vous vous laisser tenter par le Royole FlexPai ou préférez-vous attendre le Huaweï Mate X ou le Samsung Galaxy Fold ? Peut-être n’êtes-vous pas encore prêt à dépenser de 1 000 à 2 000 euros pour un tel smartphone ? Dites-nous tout en commentaire !