Les écrans des nouveaux smartphones pliables vont-ils rester intact à force d’être pliés et dépliés ? La question se pose au regard de certaines vidéos qui laissent apercevoir un pli persistant sur l’écran des deux smartphones après plusieurs pliages. Les écrans du Galaxy Fold et du Mate X vont-ils tenir toutes leurs promesses ?

Des vidéos sèment le doute

La première rumeur concernant la qualité des écrans des smartphones pliables a concerné le Samsung Galaxy Fold. Sur une vidéo mise en ligne il y a quelques semaines, on peut regarder le Galaxy Fold plus en détails. Et, effectivement, un détail saute aux yeux : un pli apparaît au niveau de l’écran.

La question qui se pose est de savoir si le smartphone présenté sur la vidéo est un prototype ou un modèle destiné à être commercialisé. En effet, cette vidéo est une fuite et n’a rien d’officiel.

Depuis le 2 avril, c’est au tour du Huawei Mate X de faire face aux mêmes doutes. En effet, GSM Arena a publié une vidéo dans laquelle on peut voir le Mate X être manipulé. Même si le pli n’est pas aussi visible que sur le Galaxy Fold, les personnes qui ont pu prendre en main le Mate X confirment qu’un pli est visible, mais seulement en plein soleil ou face à une lumière artificielle.

La réponse de Samsung

Pour faire taire les rumeurs autour du Galaxy Fold, Samsung a posté une vidéo dans laquelle elle dévoile le traitement qui est infligé aux écrans du Galaxy Fold pendant les tests. Le constructeur assure que son smartphone pliable est capable de résister à 200 000 pliages avant de céder.

Toujours est-il, il semble normal que les écrans des premiers smartphones pliables présentent quelques défauts. C’est une nouvelle technologie qui va se développer et s’améliorer.